LES HÉMORROÏDES INTERNES : CAUSES, SYMPTÔMES ET TRAITEMENT

Les hémorroïdes proviennent des dilatations des veines au niveau de la muqueuse du canal anal. Or, l’anus joue un grand rôle dans la continence en favorisant la fermeture de l’orifice anal. Contrairement aux hémorroïdes externes, les hémorroïdes internes ne sont pas visibles sous la muqueuse anale. On ne peut les diagnostiquer qu’au cours d’une anuscopie.

Source : https://bit.ly/2I6uTBF

Les causes de l’hémorroïde interne

Les hémorroïdes internes sont situées à l’intérieur du rectum et ne provoquent pas généralement de douleurs chez les patients. Elles sont causées par une pression répétée des veines rectales, cette pression s’accentue au moment de la défécation. Il existe des facteurs qui peuvent provoquer l’apparition des hémorroïdes internes : la constipation, une mauvaise posture assise ou debout, soulever régulièrement les objets lourds, la grossesse, une alimentation faible en fibres, des relations sexuelles anales, l’obésité… On peut également noter que certaines allergies alimentaires peuvent augmenter la pression au niveau des veines anales provoquant ainsi l’apparition des hémorroïdes internes.

Source : https://bit.ly/2IvXbVy

Les symptômes de l’hémorroïde interne

Compte tenu de la localisation des veines situées à l’intérieur de la paroi anale, il est très difficile de détecter l’hémorroïde interne d’où l’importance de bien identifier les symptômes pour un meilleur diagnostic.

La première cause connue est la présence du sang dans les selles qui est généralement présente sur le papier toilette. Ces saignements peuvent être abondants ou en fine quantité, mais vous devez savoir que le sang se dilue facilement dans les liquides que contiennent les selles donnant l’impression que vous saignez abondamment.

Au moment de la défécation, il y a une sensation désagréable qu’on ressent à l’intérieur de la paroi anale. Même dans une position assise pendant très longtemps, les personnes souffrant des hémorroïdes internes peuvent ressentir cette gêne qui peut tout de même freiner votre ardeur dans vos tâches quotidiennes malgré l’absence des douleurs intenses comme c’est le cas avec les hémorroïdes externes. C’est pourquoi il est souhaitable de faire des pauses pour marcher quelques minutes après trois heures en position assise.

Des sensations de brûlure sont également observables chez les patients, mais cette brûlure est moins intense. Elles entraînent malgré tout un inconfort quotidien.

Source : https://bit.ly/2rzxKZH

Comment soulager et traiter les hémorroïdes internes

Pour soulager les hémorroïdes internes, il est important de respecter un certain nombre de règles qui vont contribuer à faire baisser les sensations d’inconfort :

  • Dirigez-vous vers les toilettes si vous ressentez le besoin. En résistant, il y aura une pression des matières fécales qui vont durcir augmentant ainsi les sensations de brûlure.
  • Évitez les efforts très intenses et ne restez pas pendant de longues périodes en position assise dans les toilettes.
  • Buvez entre 6 et 8 verres d’eau par jour.
  • Faites des exercices physiques chez vous ou dans une salle de gym
  • Consommez des aliments riches en fibres comme les légumes, les fruits frais et les pruneaux.
  • Hemapro : La formule contre les hémorroïdes

En dehors de ces règles à suivre qui vont soulager les symptômes, il existe un traitement qui vous permettra de guérir définitivement des hémorroïdes internes sans passer par des opérations chirurgicales. Il s’agit du programme « Stop Hémorroïdes » qui a déjà fait ses preuves auprès des milliers de patients souffrant des mêmes symptômes que vous.

Retrouvez ici ce programme pour en finir définitivement avec les hémorroïdes internes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *