HOMEOPATHIE ET HEMORROIDES

Homéopathie et hémorroïdes. Ici, nous nous intéresserons aussi bien à l’homéopathie et aux hémorroïdes, mieux en termes de la relation existante entre eux. Alors, « quelle est le rapport qui existe entre ces deux termes ? »

Homeopathie et hemorroides
Avant de se prononcer, commençons par savoir ce que ces termes veulent signifier.

On note que l’homéopathie est la méthode thérapeutique consistant à prescrire à un malade, sous une forme fortement diluée et dynamisée, une substance capable de produire des troubles semblables à ceux qu’il présente.

L’histoire de l’homéopathie nous enseigne que cette méthode thérapeutique est le fruit du médecin allemand Christian Friedrich Samuel Hahnemann, découverte par ce dernier en 1796. Elle s’appuie sur des principes tels le principe de similitude, celui de l’individualisation des cas et enfin le principe de l’infinitésimal.

L’hémorroïde est la dilatation de veines situées au niveau de l’anus.Bien qu’on en parle peu, plusieurs personnes souffrent de ce mal.

Cette méthode thérapeutique, qui est l’homéopathie est souvent utilisée pour vaincre les symptômes des hémorroïdes. Ainsi, elle est efficace pour combattre cette crise.

Voici par exemple, des traitements par l’homéopathie pour lutter contre ce mal en tenant compte des différents signes présentés par le patient :

−−Aesculus hippocastanum : Pour le traitement des hémorroïdes très douloureuses.

−Arnica montana : Pour atténuer la douleur.

−Collinsonia : Indiqué chez les hémorroïdes des femmes enceintes.

−Hamamelis virginiana : Pour lutter contre les hémorroïdes avec des saignements.

−Muriaticum acidum : Pour régler les problèmes de selles et du rectum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *